• FacebookPreview

>

TTO

Bruxelles


Réserver


Partager

King Kong Théorie

Virginie Despentes


 

"J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché, à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas".

Virginie Despentes a bien donné le ton de son texte : rock’n roll, cru et politique. Une grande claque et pas uniquement sur les fesses.


D’après Virginie Despentes 
Sous le regard dramaturgique de Julie Nayer
Assistée par Lisa Cogniaux 
Avec Marie-Noëlle Hébrant, Maud Lefebvre, Delphine Ysaye 
Scénographie Pol Art 
Création sonore et vidéo 
Ludovic Romain 
Création lumières Félicien Van Kriekinge